Soutien aux bénévoles

Le Centre d’action bénévole d’Iberville et de la région est une grande porte d’entrée sur le bénévolat pour les gens du Haut-Richelieu. Par le nom, plusieurs citoyens pensent d’abord à nous pour trouver des occasions de bénévolat. Nous nous assurons que chaque personne trouve le parfait jumelage de bénévolat. Au fil des ans, nous avons créé un système de référence impeccable permettant au coordonnateur de l’action bénévole d’offrir, non seulement une gamme d’opportunités à l’intérieur du Centre, mais également à l’extérieur de celui-ci. En échangeant sur le parcours personnel et professionnel du futur bénévole, nous développons à prime abord un lien de confiance nous permettant ensuite de lui présenter des organismes et/ou opportunités répondant à ses affinités.

Processus d’accueil, d’accompagnement et de référence:

  • Identification des besoins du milieu et des bénévoles
  • Recrutement, session d’informations et rencontres individuelles
  • Vérifications d’antécédents judiciaires
  • Références internes ou externes selon les intérêts du bénévole et les opportunités ou besoins du milieu
  • Information, orientation et/ou formation liées à l’implication bénévole
  • Suivi, évaluation, rétroaction et réorientation au besoin
  • Carte de bienvenue

Plus de 200 bénévoles actifs et engagés s’impliquent régulièrement dans les services du CABIR et sont fiers de faire partie d’une équipe forte et dynamique. À ce nombre s’ajoute les 572 bénévoles nous aidant lors de la journée de la guignolée.

Plus de 100 nouveaux bénévoles se sont joints à l’équipe du CABIR cette année et nous sommes très fiers qu’ils aient trouvé un bénévolat qui les épanouisse et leur permette de rencontrer de nouvelles personnes. Chaque nouveau bénévole est dirigé vers un bénévolat reflétant ses goûts et intérêts. Un suivi régulier sera ensuite fait avec lui afin qu’il soit satisfait et enchanté de ses nouvelles fonctions. Le bénévolat reste un acte volontaire et un don de soi. Il est donc capital pour nous d’accompagner le bénévole dans l’assignation qui lui plaît.

La vérification des antécédents judiciaires est une des étapes suivant la première rencontre. Elle nous permet d’accroître la sécurité de notre clientèle qui peut être parfois fragile et/ou vulnérable. Cette formalité est nécessaire dans tous les organismes afin d’assurer un continuum sécuritaire lorsque les bénévoles sont référés aux organismes. Selon le type d’empêchement, le moment de l’infraction et les circonstances, nous sommes tout de même en mesure d’offrir une opportunité de bénévolat. Si l’empêchement est jugé trop sérieux, le bénévole peut être référé à un organisme venant en aide à ce type de clientèle dans le but de l’aider à se réorienter ou à intégrer le marché du travail. Chaque dossier est traité avec respect et dans la plus grande confidentialité.

Lors de la première rencontre, le bénévole est très bien informé de la procédure à suivre suite à l’envoi et à la réception des antécédents judiciaires, en plus de son intégration et du suivi régulier auquel il aura droit. Le coordonnateur de l’action explique concrètement son rôle au sein de l’organisme ainsi que le rôle du responsable de chacun des départements. Le nouveau bénévole est bien renseigné afin de faciliter son intégration.

Formations offertes et orientations :

  • Orientation et formation pour les tous les nouveaux bénévoles impliqués à notre Centre
  • Projet Jeunes Bénévoles : initiation au bénévolat et présentation des différents milieux de concert avec les collaborateurs (suivis hebdomadaires dans les différents milieux)
  • Formation en lien avec les nouvelles normes reliées à la préparation des rapports d’impôt
  • Formation des bénévoles-caissiers(ères) de la Boutique pour une mise à niveau
  • Programme de formation pour les bénévoles impliqués dans le programme V.I.P. afin d’intervenir convenablement auprès des aînés tout en atteignant les objectifs fixés
  • Programme Lire et faire lire : suivis hebdomadaires dans les différentes écoles et rencontres d’orientations au début et à la fin du projet pour tous les bénévoles impliqués
  • Formation RADAR (Réseau actif de dépistage des aînés à risque)